17/08/2007

AH..... SI J'ETAIS !

68b3051458733eceb2553f8qp7
 

SI J'ETAIS LE BONHEUR

Si j'étais le Bonheur, je voudrais que la vie

Fut pour tous un beau rêve ; j'irais furtivement

Effacer dans les coeurs les chagrins, les ennuis

Je me ferais petit et puis, bien doucement

Je viendrais me glisser dans un lieu de misère,

Près du déshérité pour consoler son coeur.

Je m'en retournerais, heureux d'avoir pu faire

D'un humble galetas, un foyer de bonheur

Si j'étais le Bonheur, ô toi, vie si amère,

O toi qui as déjà fait tant verser de pleurs,

Je te rénoverais, je voudrais que les mères

Au chevet de l'enfant, sentent que ce cher coeur

Ne leur réservera ni chagrin, ni tourments.

Aux vieillards je ferais une existence douce

Et le déclin de vie serait, pour eux, charmant

Ayant semé partout la joie et le bonheur

Alors je dormirais la conscience légère.

Que je serais heureux !...

Comme au fond du coeur

Voyant autour de moi la joie sur les visages,

Un éclair enchanteur rayonner sur les fronts,

Lors je pourrais mourir, j'en aurais le courage

Puisque j'aurais semé le bonheur à foison

(Auteur inconnu)

bonheur_ADcoeur-bonheur

 

13:42 Écrit par L'Ariou dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.