28/09/2007

AUTRE TRADITION : LE BOURRU

 

Vendanges%2008

L’automne, c’est aussi la saison des vendanges.

Connaissez-vous le "BOURRU" ? Venez découvrir ce divin breuvage ! 

130ed79xh5

Il s'agit du jus de moût de raisin pressé immédiatement après les vendanges.

Le jus est clair, sucré, légèrement pétillant, faiblement alcoolisé (quoique...) et riche en vitamines. Tout en étant très différent d'un jus de raisin classique, on y perçoit tout le fruité, le sucré et le soleil du fruit.

  

 Souvent le bourru proposé à la vente est d'un vin blanc.

Ce vin nouveau au démarrage de la fermentation est donc un liquide qui travaille ... c'est le moins que l'on puisse dire. Il faut impérativement laisser passer l'air et percer le bouchon si on ne veut pas assister à un geiser de bourru ! Effet garanti !

D'ailleurs, si vous avez la chance d'avoir du bourru en vente dans les magasins de votre région, vous verrez que les bouchons sont percés. La bouteille n'est pas totalement bouchée : une simple capsule métallique percée ferme la bouteille en laissant le vin respirer.

130ed79xh5



 

Conservation :


Le bourru est un vin nouveau qui vieillit vite et mal. Il faut le boire en quelques jours.
Conservez le dans le réfrigérateur pour ralentir la transformation du sucre en alcool.

 

130ed79xh5




Encore un vin nouveau ?


Quand on parle de vin nouveau, on pense immédiatement Beaujolais.

 

Le bourru est totalement différent.
Le bourru est un vrai vin nouveau, qui se boit sur une courte période.
Son goût sucré et sa teneur faible en alcool plait à tous et beaucoup aux femmes.
Il accompagne idéalement le plat de saison : chataignes grillées.

Comptez entre 2 et 3 euros la bouteille de 75 cl.

A boire bien frais et avec modération malgré tout !

On n'a pas la sensation de la teneur d'alcool, mais le bourru fait quand même son effet... Il rend gai et joyeux

La douceur de ce vin nouveau peut inciter à en boire trop. En raison de l'alcool et de la fermentation non achevée, sa consommation peut entrainer d'autres effets secondaires forts désagréables... pensez à vérifier la réserve de papier toilette ? 

C'est pire que le jus de pruneau, le bourru ... !

Pour ceux qui ne connaissent pas, le bourru, ça vous en bouchera un coin...

A déguster avec des châtaignes grillées... tradition oblige !!!

BOURRU & CHÂTAIGNES 1


bourru

A votre santé, tchin !

 

23:31 Écrit par L'Ariou dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

a la decouverte du bourru Merci pour tout ces conseils sur le bourru qui donne envie de s'en servir un verre voir des tonneaux ! nos bouteilles sont au frais, du PQ a foison ! On est pret !
a votre santé !
Vive le bourru !

Écrit par : bouruchon | 30/09/2009

Les commentaires sont fermés.