20/11/2007

INVASION

 

 

La terrible coccinelle asiatique

15/11/2007 - Jean-Michel Decugis, Christophe Labbé et Olivia Recasens - © Le Point - N°1835

« Certains jours, je reçois plus d'une vingtaine d'appels au secours. De gens inquiets de voir s'agglutiner des milliers de coccinelles sur la façade de leur maison », explique le naturaliste Vincent Ternois, patron de l'Observatoire permanent pour le suivi de la coccinelle asiatique en France.

Au départ l' Harmonia axyridis devait être l'alliée du jardinier écolo. Une coccinelle qui dévore jusqu'à 270 pucerons par jour et seulement sur votre parcelle, puisqu'elle vole comme un fer à repasser. Mais le rêve a tourné au cauchemar. Commercialisée au milieu des années 90 après avoir été importée et testée par l'Institut national de la recherche agronomique, la donzelle s'est mise à boulotter ses cousines indigènes, à se reproduire de façon anarchique et même à voler. « Elle est désormais présente dans toute la moitié nord du territoire, avec déjà des incursions en Rhône-Alpes. D'ici trois ans elle aura colonisé toute la France », prévient Vincent Ternois. La solution ? « Actuellement, elles cherchent un abri pour l'hiver, il faut colmater fenêtres, aérations et dessous de portes. Dans certains cas, la pose de moustiquaires peut s'avérer nécessaire. De toute façon, il n'est plus possible d'enrayer l'extension de l'espèce. Il faut apprendre à vivre avec. »

00:09 Écrit par L'Ariou dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.